LE SIFFLET ENROUE, N° 22
Paraissant au bon vouloir de son auteur,
Présentement, le vendredi 19 mai 2006


Eunice Barber est une athlète française qui s'est fait connaître lors des Mondiaux d'athlétisme au Stade de France en août 2003.

On parle maintenant « d'affaire Barber » depuis le samedi 18 mars.

Ce jour, elle roule dans sa voiture aux abords du stade de france alors que certains axes sont interdits en raison d'un spectacle qui y est organisé. Elle s'obstine en prenant une rue. Les flics lui tombent sur le poil. Ils ne la ménagent pas, elle non plus : elle mord un poulet à la cuisse un autre à l'épaule.

Les flics savent bien qu'en banlieue, on aime manger du poulet. Ils s'évertuent d'ailleurs à ne pas être tendre.

Après avoir eu les honneurs, Eunice se trouve traitée comme une « caillera ». Elle laisse couler ses larmes devant les caméras mais il faut se rendre à l'évidence : les bavures policières c'est comme le Sida, ça n'arrive pas qu'aux autres.

Il faut bien avouer qu'Eunice a été imprudente de trainer près d'un stade de banlieue sans son uniforme sportif et sa médaille. Comment les bleus pouvaient-ils reconnaître la championne parmi la populace qui n'est pas « de souche française » ? Comme on dit dans la police, on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs...

Malgré tout, Eunice peut bien recevoir cette médaille du Sifflet enroué :

bien mordu jeune taupe !

 

PAGE D'ACCUEIL